02 40 74 87 37

Lorsque la Grande-Bretagne a été conquise par l’Empire romain, de nombreux Britanniques ont fui vers la Bretagne française. C’est pourquoi, à partir de 850, après la mort de Charlemagne, de nombreuses batailles mettant en scène les rois de France et les chefs des Bretons ont eu lieu au duché de Bretagne. Nantes tombe finalement en 1488 et en 1532, sous le règne de François Ier, le duché de Bretagne est uni au royaume de France, grâce à Claude de France. Elle est l’épouse de François Ier et la fille d’Anne de Bretagne et a fait don du duché à son mari. Cette partie d’histoire explique la présence du bien connu Château des Ducs de Bretagne.

Le Château, monument central de Nantes.

Il est l’un des monuments les plus célèbres de la ville, symbole de l’ancien pouvoir du duché de Bretagne dont la capitale était Nantes. À la fois château défensif mais aussi de plaisance il est classé monument historique depuis 1840. Édifié au XVᵉ siècle, il comprend également des éléments datant du XIVᵉ au XVIIIᵉ siècle. Fondé pour défendre la ville, le château est devenu, sous François II, la principale résidence des Ducs en Bretagne. La duchesse Anne, est plus tard contrainte d’épouser deux rois de France successifs, Charles VIII et Louis XII. Ce sont ces mariages qui entraînent l’union de la Bretagne à la France, définitivement scellée par un édit signé au château en 1532, par François Iᵉʳ.

Le Château au fil du temps.

Le château des ducs de Bretagne impressionne par ses puissants murs de fortification et par le bon état de ses bâtiments de style renaissance et baroque. Après une rénovation au début du siècle, le château a été rouvert en 2007. Il offre désormais un cadre impressionnant pour différentes festivités. Le premier château de cet endroit a été construit par Guy de Thouars en 1207 et fut régulièrement agrandi par ses successeurs. François II lui, a construit un nouveau château en 1466, agrandi en forteresse. C’est Anne de Bretagne renforce les fortifications. A cette époque, le château sert de résidence des rois de France en Bretagne. Plus tard, les fortifications sont à nouveau renforcées. Aujourd’hui le château est ouvert au grand public et accueille régulièrement des manifestations culturelles.

 

Nullam Aliquam sem, Curabitur dolor mattis id
0