La France est le premier producteur, consommateur et exportateur d’huîtres en Europe !  Près de 130.000 tonnes en sont produites par an en moyenne, soit 4 kilos chaque seconde pour l’année 2016. Et les français sont si passionnés par les huîtres qu’ils en consomment plus qu’ils n’en exportent ! Il existe même une façon de les consommer bien à la française. Apprenons à mieux connaître ces crustacés particulièrement appréciés dans notre pays !

Comment servir des huîtres ?

Si habituellement, les huîtres sont servies sur un lit de glace il ne faut pas pour autant les manger glacées ! Si elles sont trop froides, elles vont perdre en saveur. À la place de la glace nous conseillons donc plutôt des algues ou même du sel qui parfument en plus les huîtres. La plupart du temps les restaurants servent les huîtres avec des quartiers de citron, une sauce cocktail ou une mignonette d’échalotes pour n’en nommer que quelques-uns. Mais s’en tenir au citron seul et l’utiliser à la légère, seulement quelques gouttes par coquille, est la plus répandue en France. Vous pouvez encore ajouter du poivre fraîchement moulu. Ces deux façons de manger des huîtres exacerbent le goût naturel de ces crustacés frais !

Mâcher ou avaler ?

Parfois, les gens aiment les avaler sans les mâcher. Mais ce n’est pas recommandé. Parce que comme un bon vin, une huître doit être aérée pour profiter pleinement de ses saveurs différentes et profondes ! De même, il est recommandé de toujours mâcher une huître et ne jamais l’avaler tout rond car elle arriverait vivante dans l’estomac et libérerai des toxines pour lutter contre les sucs gastriques … c’est pour ça que certaines personnes ne supportent pas les huîtres ! D’ailleurs à l’origine le citron était utilisé pour vérifier si l’huître était vivante. Car si elle est vivante, elle “grince des dents” lorsque le jus est appliqué. Nous rappelons que manger une huître crue morte peut s’avérer dangereux.

 

facilisis mattis libero elementum ut nec Phasellus sed amet, fringilla venenatis consectetur